Bon mais là qu’est-ce qu’on fait ???

Un bouillon de culture tout d’abord. J’ose? On nous lit de loin, de très loin. Merci à vous qui nous lisez du bout du monde. Donc je vous parle rapidement de La Chaux-de-Fonds, ville qui campe dans les sapins et qui s’honore de détenir le titre très envié de plus haute ville d’Europe. Si si, sans rire! Et qui dit plus haute ville d’Europe dit aussi neige… Pas beau ça? On nous la promet d’ici à 48 heures. On nous la promet si fort que les panneaux d’interdiction de se garer pullulent déjà en ville, opérations nocturnes de déblaiement obligent. Nous sommes le 8 octobre et tout le monde stresse rageusement son garagiste un peu plus tôt que d’habitude. Car sans pneus d’hiver, c’est la lugée assurée sur les routes… Dans mon coin de pays, voilà les VRAIES préoccupations qui occupent les esprits. Le shutdown, l’effondrement programmé des Etats-Unis? Je crois qu’on s’en fout…

En parlant de lugée, en fait je ne devrais pas écrire. Car il n’y a rien à dire. On fait semblant de se préparer au pire mais en fait personne n’en fait rien. Les Américains poursuivent leur ridicule plaidoirie politique et jouent à « qui c’est la faute ». Super comme jeu. Ma fille de 6 ans adore y jouer et en même temps elle s’en lasse très vite. C’est tellement super comique que tout le monde semble s’en moquer royalement, y compris la bourse. Y compris les rendements étatiques qui font le mort. Y compris l’or qui, à force de faire du surplace, risque fort de trouer la glace. Le trou noir c’est par où? En fait, je suis effaré de voir à quel point on se fout de ce qui se passe. On se moque de savoir ce qui nous arrivera. L’être humain aurait-il troqué sa peur légendaire du lendemain contre une confiance à toute épreuve? Certainement. D’ailleurs je lance le sujet immédiatement sur Facebouc… Les psys en débattront gaiement.

En fait, nous nous trouvons en ce moment même comme la Suisse au milieu de l’Europe, encerclée par des pays qui auraient monopolisé l’entier de leurs armées à nos frontières. Les canons sont braqués. Des milliers de soldats, l’air féroce, très féroce, Morgenstern entre les dents, baillonnette au canon, ne dorment plus. Ils sont en état d’alerte, en DP4 permanent, prêts à déverser sur mon beau pays des tonnes de bombes et d’engins qui font du bruit. Ils n’attendent plus qu’une chose: le feu vert de la hiérarchie. En pendant ce temps, nous les Suisses continuons à nous prélasser tranquillement à quelques mètres de là, calmes, sereins, occupés le plus sérieusement du monde à nous demander si nous chaussures d’hiver sont suffisamment imperméabilisées avant l’arrivée de la première neige.

Est-on juste conscient de ce qui pourrait se passer d’ici à quelques jours? Enfin moi je dis ça juste comme ça… On disait aussi il y a très longtemps qu’Hitler n’envahirait JAMAIS l’Autriche. Ni la Pologne ensuite… Ah ben si il a osé le bougre. Et comme j’émets l’hypothèse depuis fort longtemps que les Démocrates et les Républicains forment l’alliance parfaite, accompagnés qu’ils sont par God Ben tout puissant… Et comme ces joyeux drilles se rejettent la responsabilité de tout, heeeuuuuhhh… S’ils font faillite, ce sera la faute à qui?


Comments

0 réponse à “Bon mais là qu’est-ce qu’on fait ???”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *