Tous les articles de Agir

Stéphane Hessel / 1917-2013

Stéphane Hessel, homme lumineux, ancien résistant, déporté, diplomate, auteur d’«Indignez vous !» et grand défenseur des droits de l’homme s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi. Il restera à jamais un exemple d’engagement et d’espoir pour ceux qui cherchent un sens à l’aventure humaine. A nous maintenant de continuer de nous indigner mais surtout d’agir pour ne pas nous laisser impressionner par l’actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie. Plutôt que de longs discours, je vous propose deux vidéos pour lui rendre un hommage reconnaissant.

STOP à la spéculation sur les denrées alimentaires

Se nourrir est un droit fondamental! La cupidité des banksters étant sans limite, la spéculation sur les denrées alimentaires affame des millions d’êtres humains dans le monde. Une  grande partie de la spéculation sur les denrées alimentaires a lieu en Suisse et les plus grandes entreprises du commerce des matières premières du monde ont leur siège principal dans notre pays. Il est temps que la Suisse donne le bon exemple et s’engage également pour une interdiction au niveau internationale.

Dites STOP en signant et en faisant signer l’initiative sur www.solidar.ch. Si vous vivez ailleurs, n’hésitez pas à diffuser cette vidéo qu’UBS et les autres bandits de grand chemin aimeraient faire interdire…

Too Big to Fail has become Too Big for Trial – Elizabeth Warren

Intervention très remarquée d’Elizabeth Warren, Sénatrice démocrate du Massachussets et présidente du conseil de surveillance du TARP. Même si vous ne comprenez pas l’anglais cela vaut la peine de voir la tête des représentants des bankster devant une simple vérité: Too Big to Fail has become Too Big for Trial (Trop gros pour faire défaut est devenu Trop gros pour être inculpé ). A voir et à diffuser alentours…

Casillas, gardien héroïque de Madrid

Bien loin de notre ami Saint Iker, c’est un autre galactique, Alberto Casillas, qui a défendu héroïquement les portes de son établissement durant les violentes émeutes de ce début de semaine à Madrid.  « On a assisté à un excès policier. Je suis pour le respect de la loi mais au dessus de la loi, il y a l’humanité. J’ai fait ce que j’avais à faire, c’est tout ». Chapeau bas Monsieur Casillas !

Voir la suite ou ce qui se passe quand on fait ce que l’on a à faire…

ACTA est mort et enterré !

Mercredi passé 4 juillet 2012, le Parlement européen a définitivement mis son veto à la ratification par l’UE du traité international anti-contrefaçon ACTA. Par 478 voix contre 39 (dont celle de Rachida Dati qui se serait trompé de bouton) et 165 abstentions, le Parlement européen a infligé un cinglant désaveu à la Commission européenne qui exhortait les députés à sauver cet accord au nom de la défense des intérêts économiques des entreprises.

Goodbye ACTA - Hello Democracy
(Photo : Parlement européen )

Ce résultat historique a été rendu possible par une mobilisation citoyenne sans précédent appelant les élus à refuser ce texte totalement liberticide. Des centaines de milliers de manifestants et une pétition paraphée par plus de 2.8 millions de personnes prouvent que malgré tout ce que l’on veut bien nous faire croire, à tout moment la rue peut aussi dire non…

Bravo à tout ceux qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre, au refus de ce traité délirant.

 
Donec consectetur ipsum sem, consequat. facilisis neque. at amet, mattis