Tout est noir, mais on y va quand même

Tout d’abord, et ça fait longtemps que je n’y suis plus revenu, permettez-moi de revenir sur le match que se livre les pestiférés de la finance. Je crois qu’il est temps de conclure cette fois-ci: le Credit Suisse s’est pris un 10-1 dans les gencives, sans compter que 5 goals ont été annulés pour hors-jeu à cause de la VAR. Pour le commun des mortels c’est toujours difficile de s’imaginer comment on en arrive à être si mauvais et pourtant ça ne l’est pas du tout. Jouer à quitte ou double avec le fric des autres c’est tellement facile. Je me suis même demandé un jour si tous ces pourris ont un jour pu ressentir en eux ce que le mot « fierté », ou « honnêteté » pouvaient dire. Pas sûr. Car s’ils avaient un zest de fierté, leurs bonus de la honte, ils les rendraient à la communauté. Ou alors ils les distribueraient à tous les employés qui se retrouveront prochainement sur le carreau. On peut toujours rêver. Ça doit faire tellement mal de devoir revendre sa Ferrari…

Il est encore un autre domaine complètement pathétique qui nous distraira cette fin d’année: celui du foot. C’est tellement triste de voir ces clubs comme Barcelone qui doivent se résoudre à vendre leur grand-mère pour s’en sortir. Heureusement qu’on a devant nous la coupe du monde qui s’annonce, car là je peux vous dire qu’on va bien rire. J’ai toujours dit que les tyrans finissent par s’autodétruire et qu’ils y parviennent très bien tout seuls. Il n’en ira pas autrement cette fois-ci. Le boomerang est déjà lancé et plus rien ne peut l’arrêter. Reste à savoir sur quelle tronche de cake il atterrira. En fait, pendant la mascarade qui s’annonce, je crois que l’on ne va à peu près pas parler de foot tellement on n’en a rien à faire. Le « reste » fera les choux gras des journaux. D’ailleurs et si j’en avais le pouvoir, je ferais voter à la FIFA l’octroi de la prochaine coupe du monde à Villeret, Jura bernois. Et je ferais construire une immense tribune qui recouvrirait la Combe-Grède. Et pour réfrigérer le stade je pomperais l’eau de la Suze en installant un gigantesque pommeau de douche sur la pelouse.

Après avoir un peu déconné, quoi de neuf du côté de la bourse? Pour faire simple ça ne va pas trop mal. Je ne sais pas trop à quoi on carbure mais octobre fut un bon mois. C’est étonnant compte tenu du contexte où les crises se superposent et où toute perspective d’amélioration semble appartenir au passé. La guerre en Ukraine continue. On s’en fout. L’inflation carbure à plein régime et les ménages s’appauvrissent. On s’en fout encore. Les Etats ne sauront bientôt plus que faire de leur endettement car les taux continuent de monter. On s’en fout toujours. On ne pourra peut-être plus se chauffer ou allumer la lumière cet hiver. On s’en fout complètement. On vit dans un monde qui ressemble à un Monopoly il n’y a qu’à voir les résultats de la BNS. Eh oui j’avais appris cela il y a longtemps: une banque centrale ne peut jamais faire faillite, même si elle dispose d’un capital négatif. Il lui suffit d’imprimer du pognon pour renflouer ses fonds propres. Si seulement on pouvait faire ça pas vrai? On prend une feuille de papier, on écrit 1’000 dessus et on va péter ce pognon dans un commerce. Trop cool d’être banque nationale. D’ailleurs si j’étais jeune, moi je choisiras comme métier « banque nationale ». Peut-être que Twint ou autre daube de ce genre permettra aussi un jour cela: imprimer du pognon virtuel. N »oubliez pas que chaque petit franc, ou euro, ou dollar dépensé au moyen de toutes ces conneries d’applications, cartes bancaires et j’en passe, vous offrez généreusement 2.5% de votre dépense à un institut financier. Donc moi si j’étais jeune, j’apprendrais en même temps que « banque nationale » aussi le métier de « twint-traceur-visa-pougneur ». Et je revendrais ensuite toutes vos données à Zuckerberg vu qu’il est assez con pour payer pour cela. Trop cool tous ces métiers d’avenir. Il suffit de se servir là où le pognon se trouve et compter sur l’emmerdement du peuple.

Aucun commentaire pour l'instant.

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!