Tous les articles taggués BNS

Et si on chantait Stephan Eicher

Engelberg est resté pittoresque. Petit village touristique situé au cœur des Alpes de Suisse centrale, il n’a quasiment pas évolué au fil du temps, comme si tout s’était arrêté. Engelberg me rappelle tout d’abord des souvenirs d’enfance mais aussi un album de musique sorti en 1991 du nom du même village. Stephan Eicher s’y était retiré dans l’ancien casino, certainement inspiré par la magie et la force brute dégagée par le Titlis. Un des titres phares de cet album très abouti était « Déjeuner en paix », avec comme paroles quelque chose qui m’avait marqué à l’époque. En effet, la chanson débute ainsi: « J’abandonne sur une chaise le journal du matin. Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent… »

Ce titre a été composé il y a presque 25 ans. Lui non plus n’a pas pris une ride. Rien n’a changé. Tout est comme avant. Nous nous plongeons jour après jour dans les atrocités de notre monde alors que tant de beauté existe. Au niveau économique, nous venons de vivre plusieurs années de totale rémission. Suite à l’éclatement de la bulle immobilière aux Etats-Unis, le système a refusé d’éclater. Les Gouvernements ont sauvé les banques et pris les pertes. Le système demeure surendetté et le phénomène continue de s’amplifier. Grâce à l’argent mis gratuitement par les banques centrales, le monde a poursuivi sa marche en avant. Les taux zéro des dettes n’ont en rien freiné la reprise des affaires et les dettes échues ont simplement été converties en nouveaux emprunts à taux zéro. C’est ainsi que nous avons passé ces 8 dernières années. A ne rien rembourser et à emprunter gratuitement, faisant comme si de rien n’était. Lire la suite →

Les clowns sont de sortie

Alors autant vous le dire tout de suite j’ai passé un excellent week-end. Le carrousel hilarant de la FED, c’est encore mieux que l’émission « 26 minutes » à la télé. J’avais fait le pari que la FED ne parviendrait plus jamais à remonter ses taux. Alors je me suis trompé. Car si si si, ils vont le faire en décembre!!! A présent c’est presque une certitude. J’en suis ravi. Tout va tellement bien là-bas qu’ils ne peuvent plus faire autrement. Toutes les routes sont neuves. Tout le monde travaille et il semble que tout soit tellement si formidable que seuls les véhicules dépassant US 100’000.00 intéressent la population. D’ailleurs, il semble même qu’une fontaine spéciale sera construite dans Central Park. De cette dernière coulera de l’or, gratuit pour tout le monde bien entendu. Bon j’arrête mes délires car c’est à vomir. Soyons sérieux bon sang! C’est juste de la poudre aux yeux qu’on nous balance. L’inflation tant attendue n’existe simplement pas mais ils s’en fichent. Ils vont monter leurs taux car ils la « sentent » venir c’est certain. Car s’ils ne le font pas, ce serait admettre que tout ce qu’ils ont entrepris depuis 2008 ne sert à rien.

Donc rions en cœur car tout ce qui provient de là-bas n’est que chimère. Tout est manipulé, absolument tout. Ils nous balancent les infos qu’ils veulent comme ça les arrange. Le but? Vous voulez vraiment le connaître? Ils ont juste peur d’avoir l’air con. Ils ont juste peur de s’avouer qu’ils se sont broutés sur toute la ligne. Car avec une remontée des taux et les déséquilibres liés au dollar fort qui vont devenir absolument intenables pour un grand nombre de pays, notamment les émergents, c’est la gabegie annoncée. Mais ça on préfère l’occulter pour le moment. Les émergents? On s’en fout. Ils sont déjà maintenant au bord de l’asphyxie mais on s’en fout. Donc 2016 s’annonce très intéressante comme année. Avec une Amérique qui fera semblant de surfer sur une vague de succès tellement belle, avec des émergents aux abois, et avec une Europe scotchée à un papier attrape-mouches. Ça c’est pour bientôt. Avec des déséquilibres monstres à combler… On les comblera comment ces déséquilibres??? Lire la suite →

Prévisions météo: beau et chaud!

L’été n’en a pas terminé avec nous. La fin de semaine s’annonce très chaude et nous avons tout pour nous réjouir malgré le temps tout pourri de ce matin. Car ce matin, c’est bien la seule chose qui nous permette de nous montrer joyeux. Heureusement que l’ambiance maussade des marchés boursiers n’agit pas sur le temps en fait. On se contente comme un peu…

Alors aujourd’hui c’est la panique générale. On se rend compte que rien ne va plus. Bientôt, on déposera devant votre porte non seulement vos briques de lait, mais on vous offrira en sus un baril de pétrole pour chaque litre de lait commandé. Les matières premières? A la cave. Les bourses asiatiques? Au sous-sol – 78. L’Europe? C’est presqu’aussi pire et ça continue de descendre assez sec. Tout le monde a peur. La Chine cale, ment, tergiverse, trafique ses chiffres depuis si longtemps. Cette période a duré un moment. Mais là c’est terminé. Car à la fin, à force de fourguer la merde sous le tapis, la bosse devient tellement grande qu’on finit par se prendre les pieds dedans. Lire la suite →

A qui perd… perd!

La loi de l’attraction a toujours été un sujet hyper fascinant. Jamais expliquée scientifiquement, jamais prouvée, et pourtant ça marche. Vous nourrissez des pensées négatives sans arrêt, êtes proche de la déprime totale, vous n’attirerez que des éléments qui vous pourriront votre quotidien. À l’inverse, vous décidez de vivre vos journées dans le respect de vos valeurs, traitez vos relations avec amour et considération, vous vous attirerez des personnes attentionnées dont le contact vous nourrira.

Notez bien qu’il ne s’agit pas seulement de nourrir des pensées positives pour qu’un jour votre jardin rempli de ronces et de mauvaises herbes se transforme comme par magie en terrain de foot bichonné façon Wembley. Penser c’est bien. Ensuite il faut mettre de l’énergie de se lever de sa chaise pour que quelque chose se passe. Rien ne sert donc de faire la grasse mat tous les jours en espérant que les choses changent d’elles-mêmes. Le jus d’orange frais, même si on en rêve, n’arrivera jamais tout seul dans votre chambre à coucher!

Ce qui se passe en Chine actuellement illustre exactement ces propos. Quand on fait n’importe quoi, quand on bousille l’environnement, quand on laisse des pétards géants sans surveillance et qu’on s’en fout, eh bien ça finit par péter. Et la bourse fonctionne pareil à présent car tout s’enchaîne comme par magie. Avec des bourrasques de vents contraires qui ont fini par se lever et qui contaminent la planète entière. En clair, plus rien de fonctionne actuellement. Les marchés sont en train de corriger sous l’effet de l’illusion d’optique qui nous aveugle depuis tant d’années. Même la Chine n’y arrive plus. On nous a toujours dit que les montagnes de réserves de change accumulées représentaient pourtant une assurance tout risque. Alors c’est peut-être vrai. Mais je n’en vois pas les effets pour le moment. Un peu comme AIG à l’époque des subprime qui aurait dû être à même de sauver les banques du monde entier. Et au final ça a donné quoi? Ils n’étaient même plus capables de laisser leur nom sur le maillot de Manchester United. Lire la suite →

Immobilier: pourquoi tout reste trop cher

Alors je suis chanceux car j’ai la chance de pouvoir travailler en montagne. Et de là-haut, je dispose d’une vue d’aigle sur une bonne partie de la Suisse. Le paysage? Merci pour lui il reste magnifique. Et il suffit de contourner Lausanne en voiture pour n’apercevoir que des grues. Ça construit absolument partout. Même où l’on ne devrait jamais rien construire. Mais les investisseurs disposent de tant de cash et parallèlement de placements qui ne rapportent plus rien, qu’ils sont prêts à plus ou moins payer n’importe quel prix pour construire des immeubles locatifs à peu près n’importe où. Les transactions se concluent en un temps record et les surenchères fréquentes. Tout le monde veut en même temps obtenir le même projet! Car les assurances et surtout les instituts de prévoyance sont aux abois. Si désespérés que si l’on devait leur proposer la construction d’un château médiéval en plein milieu du lac de Neuchâtel et qu’on leur dise que les personnages de Disney sont bien vivants et qu’ils souhaitent louer tout cela très cher, je ne suis pas certain que certains acteurs complètement ahuris par l’originalité du projet rejetteraient d’entrée cette proposition farfelue.

Au niveau du résidentiel il faut se méfier. Ça marche toujours et encore bien de ce côté-là. Même si les prix ont tendance à baisser un peu. Les taux bas continuent d’aider les privés à se lancer dans la grande aventure de devenir propriétaire. Et dans certaines régions comme le Valais, il y a maintenant pléthore d’objets sur le marché. So be careful… Lire la suite →

 
d13d0810ccece6870fd874ca95bfd442GGGGGGGGGGGGGGGGGG