Vacances de Pâques et d’été gruppiert???

Sortez vos parasols, vos magazines people, badigeonnez-vous de crème solaire et servez-vous un Cognac. Je crois en effet que c’est le mot d’ordre: farniente jusqu’à fin septembre au moins. Inutile de scruter les marchés car il ne se passe rien. Juste rien du tout. Je pourrais vous parler de l’or, ou des monnaies, mais là non plus c’est mer miroir tout autour du bateau. D’ailleurs et comme le capitaine Haddock, je crois même qu’on pourrait se griller des saucisses avec les rames. Prenez la livre anglaise, c’est simple, on en est exactement au même point qu’il y a 6 mois presque jour pour jour. Ça fout les chocottes pas vrai? Le Brexit, tout le monde s’en tape. Le processus durera de toute façon des années, un peu comme la construction de la Transjurane qui aura duré 30 ans.

Je pourrais pour une fois parler d’une région de Suisse, comme par hasard le canton de Neuchâtel. Mais ce serait choisir de parler de ce qui ne fonctionne pas, donc de colporter une énergie négative. Je m’en passe volontiers et laisse les journaux de boulevard s’en charger. Pas difficile pour eux de noircir des pages. J’aurais dû faire journaliste. Tant que les politiques continueront de penser que c’est à cause des recettes que la caisse se désemplit jour après jour, on n’est pas sorti de l’auberge. En fait, et si l’on souhaitait ne plus entendre pleurnicher les politiques, on devrait tous (et je parle du monde entier), acheter une montre par mois pendant toute notre vie pour soutenir les rentrées fiscales.

Ce qu’il y a d’agréable lorsqu’on se trouve dans une barque et qu’on a cramé les rames pour cuire des côtelettes, qu’on n’avance ni dans un sens ni dans un autre, c’est qu’on est quitte de se poser des questions. On peut tranquillement ouvrir son magazine people et lire la dernière rubrique sur l’élection française. Je dis ça au hasard juste en passant. Cette dernière est toujours aussi passionnante et élargira sans aucun doute votre culture. Cette élection est un poison et il serait bien dommage de gâcher votre farniente en tâchant de suivre ce feuilleton. La seule chose qui soit certaine et vu la hauteur des débats, c’est que la France continuera son chemin de croix et que non, rien n’ira mieux les 5 prochaines années. En fait, la politique française, c’est comme la bourse en ce moment. On attend du changement et rien ne se passe. Voilà, je crois qu’il est temps pour moi de me demander ce que je fous dans ma barque, et qu’après m’être prélassé 45 minutes sur le ventre, je pense qu’il est temps d’entreprendre les grandes manœuvres afin de sortir de ma léthargie C’est décidé, je m’installe sur le dos…

 

Aucun commentaire pour l'instant.

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!