Tous les articles taggués bulle financière

En mode Tête de Moine

C’est toujours ainsi lorsqu’on prend les quatre heures chez moi. Quelqu’un se dévoue pour tourner la girolle afin de gaver les convives de goûteux bouquets de Tête de Moine. Et puis, quand il en a marre, quelqu’un d’autre prend le relais pour faire tourner la girolle. La bonne nouvelle? C’est qu’il n’y a pas à réfléchir quand on tourne. Dans un sens ça fait des bouquets, et dans l’autre sens ça ne fait rien.

La différence avec les marchés actuellement? C’est que tout le monde semble avoir compris cela. Les marchés s’en prennent plein les gencives et le fromage semble coller aux dents. C’est simplement sauve qui peut avec la Chine qui s’est encore rétamée la nuit passée. Même là-bas il semble qu’ils soient tous décidés à tester la fameuse girolle chère à Bellelay. Un comble au pays où le riz reste la denrée principale. Alors je ne sais pas ce que tout cela veut dire car nos marchés sont complètement dingo. Un rien peut les faire plonger et  un rien encore peut les faire remonter aussi vite qu’un plongeur qui ne respecte pas les paliers. Lire la suite →

Tout est coordonné

La Chine s’effondre. Ou menace de s’effondrer, tant par la chute boursière que par le ralentissement de la croissance économique. Ou encore par un effondrement du real estate qui lui pend peut-être au nez. Les autorités chinoises paniquent et croient qu’en faisant ingurgiter du Dafalgan à leur économie ça va aller mieux. Donc que se passe-t-il quand l’équilibre mondial est menacé? On fait appel à l’Amérique toute puissante. C’est pour cela que l’ami Dudley a parlé et qu’on lui a demandé de laisser quelques minutes son fauteuil. Il a redit au monde entier comme son Amérique va bien, que la croissance lui il la voit super forte car c’est aussi ce qu’il lit dans les journaux chaque matin, et que le taux de chômage se résorbe superbement.

Ses paroles ont suffi pour redonner espoir aux marchés qui se reprennent. Les marchés ne PEUVENT pas se casser. Personne ne pourrait se remettre de cela actuellement. Car les banques centrales traitent toujours et encore les symptômes de la crise de 2008 au moyen de politiques suicidaires qui empêchent pour l’instant le système de s’effondrer. Lire la suite →

Plus je regarde en arrière, moins je vois devant

Comme il est bon de s’extasier dans la vie n’est-ce pas? Ça fait un bien fout et ça nous rend simplement de bonne humeur. Devrais-je l’être aujourd’hui en regardant la performance du Dow Jones hier soir? Alors oui je devrais être IMMENSEMENT impressionné de constater qu’il a quasiment augmenté de 4% en une seule séance. La raison? Y a un mec de la Fed qui s’est exprimé. Un tout bon gars. Et il a dit que la hausse des taux tant attendue par tout le monde n’aurait pas forcément lieu en septembre déjà. Tiens donc, il semble que la Chine fasse peur. Et ce bon monsieur de la Fed a dit également qu’il était très loin de penser à qu’il faille à l’avenir penser à soutenir… davantage l’économie américaine. Qu’elle allait tout bien en fait.

Tout est donc parfait. Je traduis? Les Américains pètent de chiasse, comme lorsque vous vous retrouvez au sommet des troncs à Europapark et que vous allez vous élancer sur le toboggan. La Chine fait épouvantablement peur et la Fed craint comme la peste que si elle continue de dérailler, l’impact en Amérique sera beaucoup plus sérieux qu’on ne le pense. Donc pas question de remonter les taux. Pas question de prendre le moindre risque pour l’instant. Et en disant que la Fed n’envisage rien de plus pour soutenir son économie, cela veut dire hors langue de bois qu’ils ne pensent plus qu’à ça! Lire la suite →

Prévisions météo: beau et chaud!

L’été n’en a pas terminé avec nous. La fin de semaine s’annonce très chaude et nous avons tout pour nous réjouir malgré le temps tout pourri de ce matin. Car ce matin, c’est bien la seule chose qui nous permette de nous montrer joyeux. Heureusement que l’ambiance maussade des marchés boursiers n’agit pas sur le temps en fait. On se contente comme un peu…

Alors aujourd’hui c’est la panique générale. On se rend compte que rien ne va plus. Bientôt, on déposera devant votre porte non seulement vos briques de lait, mais on vous offrira en sus un baril de pétrole pour chaque litre de lait commandé. Les matières premières? A la cave. Les bourses asiatiques? Au sous-sol – 78. L’Europe? C’est presqu’aussi pire et ça continue de descendre assez sec. Tout le monde a peur. La Chine cale, ment, tergiverse, trafique ses chiffres depuis si longtemps. Cette période a duré un moment. Mais là c’est terminé. Car à la fin, à force de fourguer la merde sous le tapis, la bosse devient tellement grande qu’on finit par se prendre les pieds dedans. Lire la suite →

A qui perd… perd!

La loi de l’attraction a toujours été un sujet hyper fascinant. Jamais expliquée scientifiquement, jamais prouvée, et pourtant ça marche. Vous nourrissez des pensées négatives sans arrêt, êtes proche de la déprime totale, vous n’attirerez que des éléments qui vous pourriront votre quotidien. À l’inverse, vous décidez de vivre vos journées dans le respect de vos valeurs, traitez vos relations avec amour et considération, vous vous attirerez des personnes attentionnées dont le contact vous nourrira.

Notez bien qu’il ne s’agit pas seulement de nourrir des pensées positives pour qu’un jour votre jardin rempli de ronces et de mauvaises herbes se transforme comme par magie en terrain de foot bichonné façon Wembley. Penser c’est bien. Ensuite il faut mettre de l’énergie de se lever de sa chaise pour que quelque chose se passe. Rien ne sert donc de faire la grasse mat tous les jours en espérant que les choses changent d’elles-mêmes. Le jus d’orange frais, même si on en rêve, n’arrivera jamais tout seul dans votre chambre à coucher!

Ce qui se passe en Chine actuellement illustre exactement ces propos. Quand on fait n’importe quoi, quand on bousille l’environnement, quand on laisse des pétards géants sans surveillance et qu’on s’en fout, eh bien ça finit par péter. Et la bourse fonctionne pareil à présent car tout s’enchaîne comme par magie. Avec des bourrasques de vents contraires qui ont fini par se lever et qui contaminent la planète entière. En clair, plus rien de fonctionne actuellement. Les marchés sont en train de corriger sous l’effet de l’illusion d’optique qui nous aveugle depuis tant d’années. Même la Chine n’y arrive plus. On nous a toujours dit que les montagnes de réserves de change accumulées représentaient pourtant une assurance tout risque. Alors c’est peut-être vrai. Mais je n’en vois pas les effets pour le moment. Un peu comme AIG à l’époque des subprime qui aurait dû être à même de sauver les banques du monde entier. Et au final ça a donné quoi? Ils n’étaient même plus capables de laisser leur nom sur le maillot de Manchester United. Lire la suite →

 
lectus id justo mattis id nunc tristique amet, leo suscipit