Allllôôôôô Mme Yellen… is printing again the next step???

Le DAX est monté de quelque 20% depuis le début de l’année. Une montée stratosphérique en direction de la planète Mars. Et en ce moment, en orbite, les marchés européens peinent simplement à reprendre leur souffle. 20% de hausse sur la DAX, c’est énorme! Comme si des graines magiques avaient été plantées au pied des arbres.

Du côté des States, ben ça va pas fort. Les chiffres publiés hier étaient moroses et comme je l’écris depuis quelque temps, je me demande bien (enfin je ne le demande plus en fait) si les Etats-Unis n’ont pas déjà tiré leurs dernières cartouches. Peut-être. Ou pas. Car de croissance véritable il n’y a pas. Sans parler de l’inflation qui est engluée je ne sais où. Bref ça ne rigole plus du tout chez les Yankee et nous ferions bien de nous garder de tout excès d’optimisme les concernant.

Les marchés US corrigent en outre. Nous n’étions plus habitués à cela et il est fort possible que ce que je pressentais il y a déjà quelque temps finisse par arriver. Une bonne correction boursière avant d’y voir un peu plus clair.

Le cas de la Grèce semble se régler, à un rythme qui devient toujours cependant plus alarmant. Bientôt, Tsipras devra prendre une chambre à Bruxelles à l’année et dormir là car ses réunions avec Juncker et Merkel sont agendées tous les deux jours à présent. On vit au jour le jour. Sur la corde raide. Avec un risque qu’un jour, entre 9h15 et 9h17 un beau matin, la Grèce ne soit contrainte d’annoncer qu’elle est en défaut de paiement.

En outre la question lancinante qui hante mes nuits. Avec une économie aux USA qui toussote à nouveau, sommes-nous à l’aube d’une nouvelle impression de billets?

Aucun commentaire pour l'instant.

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!