Exubérance… surtout s’il se met à pleuvoir…

Il continue de faire froid. Les martinets sont de retour et le gazon pousse enfin après une période de grande sécheresse. La pluie bienvenue ces derniers jours aurait-elle une corrélation évidente avec la bourse? Ne cherchez pas c’est é-v-i-d-e-n-t ! Donc à présent j’oublie tout ce que j’ai appris durant 30 ans et je me fie exclusivement aux prévisions de Météosuisse. Le seul hic, c’est qu’ils se trompent souvent je vous l’accorde. Et comme il ne semble pas devoir trop pleuvoir ces prochains jours, n’hésitez plus! Investissez absolument toutes vos économies dans le grand casino de la bourse car dès les premières gouttes, les indices vont poursuivre leur hausse.

Les marchés sont en mode folie pure ces temps. La quasi-totalité des résultats publiés par les entreprises sont excellents, sauf pour les Mall en Amérique. La nouvelle mode, c’est de rester couché sur son sofa à la maison, de manger des burger, de boire un litre de soda et avec les doigts tout crades, de pianoter sur votre iPad afin de commander tout ce qu’il vous faut à la maison. Amazon et Zalando chez nous ont le vent en poupe. Donc plus besoin de prendre votre immense Pick-up V6 et d’aller marcher des kilomètres dans les Mall. Vous pouvez désormais devenir plus vite gras sans devoir vous déplacer. Depuis quelques jours, les indices battent record sur record et plus les jours passent, et plus je me dis que la fameuse période euphorique a cette fois-ci bien débuté. Mon sentiment est confirmé non pas cette fois par la météo, mais par l’attitude de Trump. Il y a bien longtemps, j’avais écrit un truc dans un billet comme quoi le grand blond inviterait Poutine et Mr. Kim à une p’tite bouffe à la Maison-blanche. Alors si j’en lis la presse, l’invitation à Kim est partie en courrier A. Quant à savoir s’il acceptera l’invitation ou s’il préférera partager le repas par iPad interposé je ne sais pas. Manque plus que M. Poutine et la fête sera complète.

Actuellement vous pouvez acheter à peu près tout ce que vous voulez. Peu importe la qualité de la société ou ce qu’elle fait on s’en fiche complètement. Tout est en hausse, sans discernement, et même UBS, bien qu’ils se soient vus à nouveau coller une petite amende de USD 456.00. Zut, j’ai oublié 6 zéros après le chiffre… C’est dingue comme tout en haut ils alignent les bêtises, sans arrêt, et comme tous ceux qui sont en-dessous doivent ramer pour paraître irréprochables devant leurs clients sous peine de se voir coller un procès au cul pour non-respect des « règles d’éthique ». Tous égaux vraiment? Ermotti jure que oui on est rassuré. Donc vendez tout, votre voiture, votre femme et surtout votre belle-mère et achetez tout et n’importe quoi. Le temps où vous serez à l’apéro en compagnie de personnes « qui savent » est arrivé, et vous entendrez des fabuleuses histoires de tout un chacun comme ils sont parvenus à gagner tout facile 5000 balles en une semaine… rien qu’en consultant leur iPad à la maison.

Maintenant la question à 1 million: ça va durer longtemps? La seule manière de le savoir est d’essayer, de prendre des risques, et de voir d’ici à quelque temps ce que vos placements vous auront rapporté. Ce bull-market a duré 8 ans et ce n’est pas fini. Nous sommes en situation inédite ou rien n’est comme avant. La seule chose qui est certaine, c’est qu’un jour tout va s’effondrer. Mais j’ai la conviction profonde (si vous vendez votre belle-mère ne venez pas râler ensuite vers moi car je ne fais que donner mon avis très perso rien qu’à moi) que ce bull-market n’est pas terminé. A présent les entreprises engrangent des profits considérables, la zone Euro est ce qu’elle est mais pour le moment rien pour dire que ça ne va pas trop, les taux sont toujours très faibles même si les banques centrales pensent à les augmenter et il n’y a quasiment pas d’inflation. Aucune raison pour que ce bull-market sèche quelque part, même s’il se met à pleuvoir. Les financières conservent un immense potentiel de rattrapage même si personne ne sait réellement ce qu’elles valent. C’est peut-être là que se situe le secteur à levier. Dans les banques.

 

Aucun commentaire pour l'instant.

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!

 
id, sem, efficitur. Nullam venenatis, porta. luctus