C’est qui qui pougne en racontant des conneries???

Pour bien débuter cette journée toute printanière, on commence par un petit quiz tout facile. Qui « menace » de présenter un budget équilibré, présente un taux de chômage ras les pâquerettes, offre des taux zéro et voit sa monnaie exploser sur les marchés des changes? Vous avez trouvé? C’est chez l’oncle Sam que ça se passe. Et deuxième question: qui s’apprête à essayer de faire comme les US, avec des taux zéro, avec planche à billets qui s’enclenche enfin, un chômage qui ne se réduit pas, une monnaie qui se casse la gueule? Facile. C’est l’Europe.

En bref, c’est le grand décalage entre ces deux puissances et il sera très intéressant de constater ces prochains mois comment leurs économies respectives évoluent. Bon je l’avoue, aux States, je n’ai jamais compris comment ils font leurs calculs. Car en fait, les gens qui se sont fait éjectés de leurs jobs après 2008 et qui sont sortis des listes de chômage, ils cherchent du job ou pas??? La croissance outre Atlantique, sans le crédit, de combien serait-elle??? J’ai beau chercher sur le web, lire les « experts ». La vérité est que personne ne se hasarde à toute prédiction.

Maintenant je vous prie de vous lever. Honorons ensemble le tandem choc Bernanke-Yellen. Grâce à leur clairvoyance, lisez la planche à billets, et l’application de la dette gratuite pour les riches (les pauvres eux ils continuent bien entendu d’être saignés comme des veaux), cela fait maintenant 6 ans que la bourse est dopée aux amphétamines. Pas génial tout ça? Et le pire dans tout ça… je crois que ça va continuer!

Maintenant le gros dilemme. Comment vont évoluer non pas les bourses, mais les monnaies. Car je crois bien que nous n’en avons pas terminé de ce côté-là. Aux States, où on s’amuse bien ça en a tout l’air, là où les prêts étudiants montent au ciel, et l’Europe qui avance à la vitesse d’un escargot en déambulateur, avec un chômage qui continue de stagner… voire d’augmenter… notamment en France, c’est quoi la suite??? Et par-dessus tout cela reste encore et toujours la Grèce. Ah la Grèce. On n’arrête pas de nous dire que c’est un « petit » sujet, que ce n’est pas important. Mais alors pourquoi en parle-t-on tous les deux jours dans la presse???

Bon je cesse de faire mon rabat-joie. Les bourses montent, les dettes sont gratuites comme dans un buffet américain dominical où c’est écrit « all-you-can-eat » à $ 4.99, et personne ne demande que les dettes se remboursent un jour. Nous vivons dans un monde juste parfait! Un monde si parfait que même le bon Walt n’aurait jamais pu l’imaginer en inventant Mickey.

L’Europe attend le retour de la croissance? Il lui faudrait 2-3% de hausse n’est-ce pas si le but reste de remettre les gens au travail? Alors tous les cons qui disent ça sont des menteurs. Attention, ce ne sont pas des menteurs quand ils disent que le chômage baisserait. Mais parce que la croissance à 2-3% durable ça n’existe pas! Si ces incultes avaient lu Piketty (au lieu de lire par exemple les frasques de DSK), le célèbre économiste français… Il existe des gens intelligents sur cette Terre. Encore faudrait-il les écouter parfois.

Aucun commentaire pour l'instant.

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!