Archives pour janvier, 2019

Papa Schultz ist zurück

Ai-je déjà compris quelque chose ? Rien que de penser à cela, ça me fait faire des cauchemars. Parfois je me dis que j’aurais dû faire trader. Mais pour faire trader, ou devin, j’aurais dû faire des études appliquées en finance, avoir des aptitudes en divination et je devrais savoir manier Excel. Je ne sais rien de tout cela.

Les marchés montent depuis le 21 décembre et je n’y comprends rien, comme je n’ai toujours pas compris pour quelle raison ils avaient vraiment corrigé avant. Il me semble que rien n’a véritablement changé dans notre petit monde, mis à part à La Chaux-de-Fonds où se garer deviendra galère d’ici à quelques mois. Les Elites ont mis un plan sur pied pour transformer la ville en une sorte de ghetto, avec un plan de parcage hyper simple à comprendre. Je pense que pour bien le saisir, j’aurais dû faire des études de trader. Donc je n’y comprends rien. J’imagine que les vélos seront encore admis et qu’il y aura des postes frontières pour trier les autochtones des autres. Il est même possible à ce qu’il paraîtrait que Papa Schultz reprenne du service pour reprendre furieusement et sans corruption aucune les babas cool qui n’auraient pas tout compris. Ce que je ne sais pas, c’est si la construction d’un mur est prévue. Le sujet est tendance. Lire la suite →

Plus on monte, moins c’est plus clair

On peut penser ce que l’on veut mais c’est ainsi. Un ballon de foot réagit complètement différemment suivant la surface du terrain. Du foot sur synthétique n’est pas du foot, sauf pour ceux qui savent jouer à chérie-chérie. Pour les maladroits comme moi, la balle rebondit beaucoup trop haut. Mais il y a pire encore lorsqu’un copain effectue une passe en profondeur. Déjà que je n’avance plus et que c’est difficile sur un terrain normal, je ne vous parle pas d’un synthétique. Pour faire simple, la balle ne s’arrête jamais… Ça nous fait au moins courir mais comme c’est frustrant en même temps.

Si je vous parle de foot, c’est parce que je me réjouis énormément de la reprise du championnat suisse dans 10 jours seulement. Ce que je ne sais pas encore, c’est si les joueurs seront autorisés à jouer avec des patins à glace. Sur un synthétique ça pourrait donner quelque chose de vraiment drôle. Cela permettrait peut-être aux joueurs d’obtenir une meilleure visibilité aussi car à n’en pas douter même le Washington Post en parlerait. Quant au championnat de Ligue Nationale A (je sais je deviens gentiment périmé comme ceux qui sont encore sur Facebook), il sera à n’en pas douter hyper passionnant, avec un champion déjà désigné. Trop cool en Suisse le foot, surtout par un bon -10 degrés et plus aucun enjeu, si ce n’est peut-être la dernière place. Lire la suite →

On a corrigé… et on recorrige dans l’autre sens

Et BAM ! On se remémore décembre 2018 (je sais ça fait déjà il y a longtemps) ? La claque. Le pire mois de décembre depuis la préhistoire (au moins). Les marchés corrigeaient, on s’en reprenait plein la figure, les taux allaient augmenter et on s’apprêtait à se résoudre à devoir plonger tout nu dans un bain d’eau glacée d’un lac en Finlande. Sauf que juste avant Noël, les marchés ont décidé que c’était assez. Les marchés se sont repris depuis lors et plus personne ne parle de « correction ». Les raisons ? Aucune idée. On vit dans un monde fantastique où tout est possible. La FED lance régulièrement de petits communiqués qui nous indiquent qu’ils « réfléchissent » à faire une pause avec la hausse des taux (meuh non Trump n’y est pour rien c’est Powell qui a visiblement compris quelque chose en analysant des tableurs). Ce fou de Trump indique que les discussions avec les Chinois sont formidables, mais sans rien dire d’autre de précis. Et pour couronner le tout, les premiers résultats 2018 qui tombent sont canon.

A commencer par les banques américaines qui présentent simplement des résultats mirobolants, à commencer par Goldman Sachs, la banque du peuple. En clair tout va bien. Le champagne coule à flots et on danse sur le canapé, mis à part les fonctionnaires américains qui ne foutent plus rien depuis un mois et qui ne sont pas payés. Le BREXIT ? Il est entré officiellement dans la rubrique « fais divers ». Que l’Angleterre quitte ou non l’Europe n’a plus aucune importance. Mme May s’accroche à faire respecter la volonté populaire la plus stupide qu’il soit. Encore merci à Sir Cameron d’avoir déclenché ce bordel. Il y a plein de fonctionnaires qui ont du travail grâce à son initiative hara kiri. Un vrai champion du monde le mec et presque aussi intelligent que Ribéry lorsqu’il s’exprime sur le prix de sa côtelette. Lire la suite →

Plein d’affolement pour… pour quoi ?

Vraiment trop trop drôle tout ce qu’il se passe depuis quelques mois. Un jour c’est sauve-qui-peut, un jour c’est on-fonce-dans-le-tas et on achète le marché. Les événements qui se succèdent… pardon je corrige…. Les non-événements qui se succèdent ne m’inspirent absolument pas. J’ai bien fait de profiter de mon sapin de Noël et de ses chocolats pour ensuite aller goûter la poudreuse en montagne. Vous souhaitez du croustillant ? Beurk vous allez être déçus…

On parle encore du Brexit. On s’en fout complètement. On parle du pétrole qui fait le yoyo. On s’en fout encore. On parle du mur de la honte ? On dira que ça occupe les sénateurs américains et surtout Trump. Comme il est incapable de faire deux choses en même temps, il nous fiche la paix avec le reste. Les bourses ont corrigé ? Ah oui il paraît que c’était massif, un bain de sang total, et que tout le monde a décidé de décéder. Le Dow a quand même perdu 12% et des poussières depuis ses plus hauts. C’est vrai que c’est EPOUVANTABLE. Les plus riches sont devenus à peine moins riches. Mais vrai que la nouvelle me rend très triste. Pensez donc… Le Dow pointait à 7’000 points il y a 10 ans. Il est à 23’500. Donc comment dire… les 12% de « correction » vus sur 10 ans c’est… peanuts ! Sauf pour ceux qui ont acheté l’indice juste avant la correction. Mais pour ceux qui ont acheté il y a 10 ans et qui depuis se sont passionnés pour la reproduction des papillons et qui n’ont pas ouvert un seul journal depuis, je crois qu’ils peuvent sans autre ajouter une autre passion dévorante à leur quotidien.

Autre sujet qui a passionné c’est les banques centrales. La FED revient au pas. Elle normalise quelque peu sa politique mais elle n’en fera pas trop. La BCE regarde et ne fait rien. Elle ne peut de toute façon rien faire. Et la BNS on n’en parle simplement pas. Hier on se passionnait encore pour les taux américains. C’était la fin du monde lorsque le rendement du 10 ans avait dépassé le 3%. Today on est à 2.6%. Comme c’est passionnant et comme tous ceux qui se sont affolés à ma place en se jetant dans un lac gelé ont bien fait. Moi j’avais gardé ma place au sauna et j’en ai bien profité.

Lire la suite →

 
risus. libero. nunc ut dictum Lorem