10 FAUSSES ÉVIDENCES, 22 MESURES EN DÉBAT POUR SORTIR DE L’IMPASSE

Les économistes atterrés nous proposent un nouveau site Internet ainsi qu’un nouveau manifeste pour sortir de l’impasse du modèle actuel de la finance dérégulée. Ils franchissent ainsi un nouveau pas dans la diffusion de leurs idées qui proposent des modèles alternatifs qui méritent d’être étudiés.

Le logiciel néolibéral est toujours le seul reconnu comme légitime, malgré ses échecs patents. Fondé sur l’hypothèse d’efficience des marchés financiers, il prône de réduire les dépenses publiques, de privatiser les services publics, de flexibiliser le marché du travail, de libéraliser le commerce, les services financiers et les marchés de capitaux, d’accroître la concurrence en tous temps et en tous lieux…

  • Fausse évidence n°1 : les marchés financiers sont efficients
  • Fausse évidence n°2 : les marchés financiers sont favorables à la croissance économique
  • Fausse évidence n°3 : les marchés sont de bons juges de la solvabilité des États
  • Fausse évidence n°4 : L’envolée des dettes publiques résulte d’un excès de dépenses
  • Fausse évidence n°5 : Il faut réduire les dépenses pour réduire la dette publique
  • Fausse évidence n°6 : La dette publique reporte le prix de nos excès sur nos petits-enfants
  • Fausse évidence n°7 : Il faut rassurer les marchés financiers pour pouvoir financer la dette publique
  • Fausse évidence n°8 : L’union européenne défend le modèle social européen
  • Fausse évidence n°9 : L’euro est un bouclier contre la crise
  • Fausse évidence n°10 : La crise grecque a enfin permis d’avancer vers un gouvernement économique et une vraie solidarité européenne

Nous aurons l’occasion de développer certaines de ces mesures prochainement. D’ici là, vous pouvez trouver ici le détail de ces fausses évidences et signer leur manifeste ou encore commander leur ouvrage en cliquant sur l’image ci-dessous.

Un commentaire pour "10 FAUSSES ÉVIDENCES, 22 MESURES EN DÉBAT POUR SORTIR DE L’IMPASSE"

  1. Bacchi dit :

    Cela fait des années que l’on sait qu’un système basé sur la croissance dans un monde avec des ressources fini est voué à l’échec. Nous savons également que tant que les marchés financiers ne seront pas régulés et auront pour unique règle le profit à court terme, les subprimes et autres bombes renaitrons de leurs cendres.
    Les profits sont toujours plus rapide, important et au bénéfice d’un nombre toujours plus restreint.

    C’est la théorie de la grenouille:
    – Si on trempe une grenouille dans une eau que l’on chauffe de 1 degré toutes les heures, elle va mourir à une certaine température, alors que si on la plonge d’un coup à cette même température elle va sauter et sortir indemne…
    Alors sortons de l’eau MAINTENANT !

    Des produits financiers qui rachètent des produits pourris on a vu ce que cela générerait, les bonus on sait à quoi cela amène et des personnes physique avec un compte en banque représentant le PIB de 40 pays pauvre, CA NE DOIT PLUS EXISTER!

    INDIGNONS NOUS, RESISTONS ET CHERCHONS DES ALTERNATIVES

Vous souhaitez réagir? Laissez un commentaire!

 
Praesent id tristique accumsan vel, elit. tempus libero